jeudi 17 juillet 2014

L’entreprise dans la spirale de l’accélération


L’accélération des mutations précipite l’entreprise dans des temps courts et des ruptures profondes.
Basculements des marchés, des stratégies, des modèles, des périmètres, des gouvernances, autant d’étapes normales de la vie de l’entreprise qui sont aujourd’hui vécues comme de véritables ruptures. 

Ruptures qui viennent brouiller le discours, fragiliser la relation, déliter la confiance. L’entreprise doit intégrer ces nouvelles complexités.

Elle n’est plus cette organisation dominante, omnisciente et omnipotente qui imposait, à grand coup de communication, sa vérité aux marchés et aux clients.

Elle ne prétend plus apporter des réponses, mais sait mettre les sujets en débat.

Elle n’est plus détentrice d‘une offre, elle co-construit la demande de ses clients, avec ses clients eux mêmes.

Annuaire gratuit

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire