lundi 26 janvier 2015

Le marketing est-il une chose trop sérieuse pour être confiée aux (seuls) professionnels du marketing ?

Telle est en substance la conclusion iconoclaste de la très intéressante étude que publie ce mois-ci la Harvard Business Review* sur le nouveau marketing.

 Pointant du doigt – à travers 350 interviews de PDG et experts - la métamorphose sans précédent des relations entre l’entreprise et ses clients, ses auteurs tracent les perspectives qui fondent un marketing revisité.
 Un marketing digital et holistique, qui s’ouvre à tous les savoirs de l’entreprise pour intégrer toutes les dimensions de la marque. Qui plonge au plus profond de la masse de données que la technologie met désormais à sa disposition pour saisir l’essence même des aspirations des consommateurs. 

Au-delà de son ambition de régénérer la « fonction marketing », cette étude a ainsi pour immense intérêt de souligner combien la marque est aujourd’hui l’expression ultime 
de la vision de l’entreprise et la démarche marketing, la concrétisation business de son projet corporate.

L’ultime machine marketing – Harvard Business Review : février – mars 2015  
   



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire