vendredi 7 juin 2013

Le sens du débat



Dans sa stratégie d’influence, l’entreprise doit prendre l’initiative des débats pour exprimer sa vision du monde, préciser le rôle qu’elle entend y jouer et mobiliser son écosystème.


Elle lance les sujets. Elle interpelle. Elle appelle chacun à prendre position.  

Elle transforme ainsi la mobilisation des publics en opinion publique. Elle engage sa capacité à exprimer et à installer son leadership.
Ouvrir le débat, c’est rendre ainsi plus lisible le sens que l’entreprise veut donner à sa relation avec son écosystème. C’est prendre le risque de rendre explicite l’implicite.



Les conversations corporate créent le débat


Inclure chacun dans le débat, c’est se mettre en prise directe avec ses différents publics au travers des canaux et des codes qui lui sont propres. C’est rendre chacun acteur. C’est lui proposer de s’engager dans une relation. Dans un récit à partager.



Associer l’ensemble des parties prenantes, c’est l’enjeu de la relation nouvelle qui unit l’entreprise, ou la marque, avec ses publics. Les conversations corporate refondent cette relation.



A l’heure digitale, elles la démultiplient. Elles reposent sur une élaboration rigoureuse et globale des prises de parole qui enrichissent le débat. Un débat qui accélère la transformation.



Donner aux entreprises l’opportunité de mettre leurs idées en débat, est l’une des missions que se fixent les Ateliers Corporate.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire